22 June

La Revue semaine du 3 juin.

Publié par Ligue FFT

Saturday 22 June 2024

dans: A la une

Chers lecteurs,

 

Je suis en quelque sorte tombée en bas de ma chaise quand j’ai jeté un coup d’œil aux résultats de la semaine. On dirait bien que certaines équipes ont décidé qu’elles en avaient assez de se faire prendre à la légère. D’autres formations ont causé des revirements assez intéressants qui m’ont agréablement surprise. La saison régulière tire à sa fin dans plusieurs divisions et il semble que certaines équipes n’ont pas dit leur dernier mot… alors que d’autres préfèrent déclarer forfait.

 

 

Contre toute attente : une victoire des Scorpions – Division A

 

 

Depuis le début de la saison, les Scorpions semblent avoir de la difficulté à se faire une place dans la Division A. Cette semaine, ils avaient une lourde commande en affrontant les Gators, match où les hommes d’Hugo Nolet ont réussi à renverser les pronostics. Les Scopions ont ouvert le score avec un touché de Timothy Gunhouse, mais Gators ont répondu avec un touché de Mathieu Boudreau. Les Gators ont pris l'avance avec un touché de Guillaume Bédard, mais Scorpions ont repris l'avantage avant la mi-temps avec un touché de Mathis Calejais, portant le score à 13-12. En deuxième demie, les hommes de Nolet ont maintenu leur rythme grâce à un autre touché de Timothy Gunhouse, mais Bédard des Gators a rapidement répliqué, prenant l’avantage 19-18. Ce ne fût qu’une question de temps avant que la défensive des Gators se réveille : une interception payante de Guillaume Bédard aux dépens d’Hugo Nolet redonnait l’avantage aux hommes en bleu. Toutefois, les Scorpions ont refusé d’abandonner et Timothy Gunhouse réalisa un autre touché, portant le score de 25 à 24. Les Gators avaient une possession pour se rendre à la zone payante. Avec 8 jeux à faire au match, David Morison Rompré a joué les héros et il fût l’auteur d’une interception cruciale, permettant de redonner le ballon à son offensive. C’est Younes Marzouki qui a terminé le travail en inscrivant un touché avec 3 jeux à faire au match.

 

Est-ce que les Gators avaient sous-estimé leurs adversaires? La performance des Scorpions pourrait bien leur ouvrir la porte des séries, grâce à ce grand revirement orchestré par Hugo Nolet et son équipe. Affaire à suivre !

 

Joueur du match : Timothy Gunhouse des Gators, pour avoir été une cible fiable et payante tout au long de la rencontre.

 

Victoire de 31 à 24 pour Scorpions

 

Weekend Warrior ont prouvé mon point – Division B

 

 

La rencontre entre ces deux formations fût une bataille acharnée qui a presque confirmé ma prédiction de la semaine passée (27-24 en faveur de Weekend Warrior). Les Assassins ont ouvert le score avec un touché de Dave Lachance, mais Weekend Warriors ont rapidement répliqué avec un touché de David Carlos, portant le score à 7-6. Une interception payante de Dave Lachance a donné l'avantage aux Assassins à 13-7, mais les Warriors ont repris leur avance juste avant la mi-temps grâce à un touché de Carl Murray, concluant la première demie à 14-13. En deuxième demie, les hommes de Jeremy Anderson ont inscrit un touché grâce à Louis-Philippe Desjardins pour reprendre l’avantage à 19-14. Sur la séquence offensive suivante, Jessy Paterson repère Carl Murray dans la zone des buts et prennent les devants à 20-19. Après une présence de l’offensive des Assassins peu concluante, Paterson et ses hommes reviennent sur le terrain et Jan-Michael Sobczynski inscrit un touché qui porte le score à 26-19 en faveur de Weekend Warrior. Bien que les Assassins aient réduit l'écart avec un touché tardif de Louis-Philippe Desjardins, ils n'ont pas réussi à prendre l'avantage final. À l’aube des séries, cette victoire permet aux hommes de Jessy Paterson de conserver une place relativement confortable au classement.

 

Joueur du match : Jan-Michael Sobczynski des Weekend Warrior, pour sa performance offensive et pour avoir inscrit le touché de la victoire.

 

Victoire de 26 à 25 pour Weekend Warrior

 

Une victoire d’équipe pour Brew Crew – Division C

 

 

Un autre résultat qui m’a agréablement surprise : la victoire de Brew Crew face aux Sinners. Bien que la position au classement des Sinners nous laissait croire qu’ils étaient favoris pour ce match, il faut croire que les hommes de Gagné-Henry ce sont fait surprendre par une performance tenace de leurs adversaires. La rencontre avait à peine commencé que Brew Crew pouvait compter sur une avance de 2 points grâce à un touché de sûreté. Arcand et son unité offensive ont donc rapidement eu le ballon et Samuel Filteau fût l’auteur du premier touché de son équipe. Cependant, les Sinners n’ont eu besoin que de 2 jeux pour réduire l’écart à 9-7 grâce à un touché de Marco Santoro. Le reste de la première demie fût très défensive. En effet, les deux formations ont été incapables d’inscrire des points au tableau. En début de deuxième, les Sinners ont pris l'avantage avec deux touchés, un de Justin Barany et un de Zachary Brown, portant le score à 21-9. Toutefois, Brew Crew n’ont pas tardé à faire valoir leur point : Samuel Léveillé a marqué un touché, réduisant l'écart à 21-16, puis Jonathan Shéa a attrapé une passe de 5 verges pour un touché décisif, mettant les Brew Crew en tête 22-21. Avec 4 jeux à faire, Bryan Gagné-Henry était déterminé à remettre les pendules à l’heure, mais Jonathan Shéa a brillé une fois de plus du côté de la défensive, et a mis fin aux espoirs des Sinners sur le dernier jeu du match grâce à une deuxième interception.

 

Joueur du match : Jonathan Shéa de Brew Crew, pour ses performances offensives et défensives qui ont mené son équipe à la victoire.

 

Victoire de 22 à 21 pour Brew Crew

 

Les Cowboys jouent les trouble-fêtes

 

 

Les Cowboys, naviguant en bas de classement depuis le début de la saison, ont enregistré leur première victoire en surprenant les Gorillas dans duel intense. La première fois que ces deux équipes se sont rencontrées, les hommes d’Alexandre Dorais avaient remporté le match par la marque de 35 à 12. Dès le début du match, Jonathan Courtois a ouvert le score avec un touché, donnant une avance de 7-0 aux Cowboys. Les Gorillas ont répondu avec un touché de Jonathan Dorais, réduisant l'écart à 13-7 à la mi-temps. En deuxième demie, les Cowboys ont continué d’inscrire des touchés, notamment grâce aux mains de Tristan Charbone et Jonathan Courtois, portant le score à 25-15. Les hommes d’Alexandre Dorais ont tenté de revenir dans le match avec des touchés de Terry-Alex Mcnally Rochette et Jonathan Dorais, ramenant le score à 25-22. Cependant, les Cowboys ont maintenu leur avance grâce à un touché de Simon Berge et un autre touché de 40 verges d'Olivier Caron, scellant la victoire à 38-34. Malgré les statistiques défavorables, les Cowboys nous ont prouvé que tout est possible en remportant ce match. Cette victoire inattendue démontre certainement leur potentiel pour la suite des choses.

 

Joueur du match : Jonathan Courtois des Cowboys, pour ses réceptions décisives et ses deux touchés qui ont joué un rôle crucial dans la victoire de son équipe.

 

Victoire de 38 à 34 pour Cowboys

 

Un autre match nul pour les Vidanges Coquines – Féminin A

 

 

Les Crocs et les Vidanges Coquines se sont affrontés dans un match serré qui a abouti à un match nul, une première pour les Crocs cette saison et la deuxième pour les Vidanges Coquines. La troupe de Geneviève Fortier a pris l'avantage dès le début de la rencontre grâce à un touché de sa receveuse préférée, Cathy Bernard. Les Crocs ont répondu rapidement avec un touché de Marie-Joelle Vandal, égalisant à 6-6. Andréanne Giroux a ensuite marqué un touché pour les Vidanges Coquines, mais les Crocs ont répliqué avec un deuxième touché de Vandal, prenant une légère avance de 13 à 12. Le match a continué à voir des échanges de points, mais les Vidanges Coquines ont repris l’avantage grâce à Cathy Bernard. Toutefois, un touché de 45 verges d’Ophélie Richard a permis d’égaliser le score à 19-19 à la mi-temps. En deuxième demie, les femmes en rose ont de nouveau pris les devants grâce à Virginie Journeau, mais les Crocs ont repliqué avec un touché de Stéphanie Garey, égalisant à nouveau à 33-33. Les Crocs n’ont jamais réussi à vaincre les Vidanges Coquines depuis leur entrée à FFT. Je l’ai souvent dit, mais vous savez combien je déteste les matchs nuls. Toutefois, il faut croire que les Vidanges Coquines ne sont plus si imbattables que ça. À suivre…

 

Joueuse du match : Ophélie Richard des Crocs, pour ses réceptions importantes, dont un touché de 45 verges, qui ont été déterminantes dans ce match.

 

Match nul – 33 à 33

 

Les Innocentes mettent fin à un règne de terreur – Mixte B

 

 

St-Sac-du-quart, invaincus après 7 matchs cette saison, ont affronté Les Innocentes dans ce qui devait être un autre triomphe pour eux. Cependant, Les Innocentes ont déjoué les pronostics en infligeant une première défaite à St-Sac-du-quart. Les Innocentes ont ouvert le score avec un touché de Mathieu Lallier après une série de réceptions décisives de Laurence Lachapelle-Neveu et Marie-Andrée Marchand. Bien que St-Sac-du-quart ait égalisé avec un touché de Noburn Ian Ouellette, Thierry Seyer a mené une offensive impitoyable, marquant un touché sur une course et assurant une avance de 14-6 à la mi-temps. En deuxième demie, la défense des Innocentes a continué à dominer, empêchant St-Sac-du-quart de trouver leur rythme habituel. Marie-Andrée Marchand a ajouté deux touchés supplémentaires, portant le score final à 28-8. St-Sac-du-quart n'a pas réussi à capitaliser sur leurs opportunités, avec plusieurs passes incomplètes et une défense des Innocentes solide les empêchant de progresser. La performance de Thierry Seyer, à la fois en attaque et en défense, a été un facteur clé dans cette victoire marquante.

 

Joueur du match : Thierry Seyer des Innocentes, pour sa performance au poste de quart et sa contribution en défensive.

 

Victoire de 28 à 8 pour Les Innocentes

 

Beast à la dérive – Mixte C

 

 

Le match opposant les Badgers aux Beast a été une confrontation intense, marquée par la détermination des Badgers et la déception des Beast, premiers au classement il y a deux semaines. Les Beast, après avoir perdu leur précédent match, espéraient se redresser, mais les Badgers avaient d'autres plans. En effet, la troupe de Martin Tougas a rapidement pris les devants grâce à un touché de Marilie Vivier. Les Beast ont répondu avec un touché d’Alice Roy, prenant temporairement l’avantage à 7-6. Toutefois, l’offensive des Badgers ont continué de causer des ennuis à la défensive adverse grâce à des touchés de Matthew Paolucci et Camille Mallette, concluant la première demie avec un score de 18 à 7. En deuxième demie, les Beast ont tenté de jouer du football de rattrapage assez convaincant avec les touchés de Nathan Gosselin et Antoine Couture, réduisant l’écart à 24-22. Cependant, le touché de Pierre-Luc Ouimet a scellé la victoire des Badgers, portant le score final à 30-22. Ce match marque la deuxième défaite consécutive des Beast, mettant en évidence le fait que cette formation semble être à court de solutions pour remonter la pente. En revanche, les Badgers ont montré qu’ils pouvaient rivaliser contre les meilleures équipes, remettant en question les pronostics et prouvant que rien n'est acquis dans cette division compétitive.

 

Joueur du match : Martin Tougas des Badgers, pour ses passes précises et décisives, menant à plusieurs touchés et assurant la victoire de son équipe.

 

Victoire de 30 à 22 pour Badgers

 

 

 

Prédictions et Potins

 

Voici mes prédictions pour la semaine du 3 juin

 

Les Étrangers (5) vs Loi 101 (7) – Division A

Les Étrangers, équipe jeune et rapide, cherchent à rebondir après deux défaites consécutives, en s’appuyant sur une défensive capable de créer des revirements assez impressionnants. La Loi 101, malgré quelques difficultés à se faire une place dans la division, ont montré qu’ils peuvent rivaliser contre les meilleures équipes du A. Une victoire pour la troupe de Médéric Lauzon pourrait grandement améliorer leurs chances de faire les séries.

Prédiction : 24 à 18 en faveur des Étrangers

 

Shake N Bake (7) vs Assassins (6) – Division B

Shake N Bake semblent renaître de leurs cendres après une saison somme toute difficile, avec Daniel Bobis en pleine forme après avoir connu son meilleur match de la saison. Les Assassins, malgré un alignement prometteur, peinent à enchaîner les victoires. Bobis peut compter sur Marc-André Reeves pour marquer des points, mais aussi sur une défensive capable de créer des revirements à des moments cruciaux. Pour ces deux formations qui ont des choses à prouver, ce match pourrait être décisif pour une place en séries.

Prédiction : 27 à 21 en faveur de Shake N Bake

 

Questionables (2) vs Sinners (3) – Division C

Avec une fiche identique de 6 victoires et 2 défaites, ce match s’annonce assez serrer. Les duos de receveurs Brown-Barany et Laplante-Richard devront impérativement être surveillés par les défensives adverses. Si les Questionables détiennent l’avantage défensif, l’offensive de Bryan Gagné-Henry est redoutable et marque beaucoup de points. La moindre erreur de la part de la défensive des Questionables pourrait s’avérer très coûteuse.

Prédiction : 28 à 26 en faveur des Sinners

 

Les Moustiquaires (2) vs Solution (1) – Division D

La grande question se pose : les Moustiquaires pourront-ils faire tomber Solution, l’équipe invaincue de la Division D? Le duel de receveurs entre Jessy Bernardi et Olivier Marchessault est à surveiller. Toutefois, la défensive des Moustiquaires, avec Bernardi et Isabel, pourrait créer des revirements décisifs. À suivre…

Prédiction : 30 à 24 en faveur des Moustiquaires

 

The Misfits (8) vs Underdogs (5) – Mixte B

Une victoire pourrait propulser The Misfits en bonne position pour les séries. Le duo Parent-Sylvain des Underdogs est redoutable et devra impérativement être surveillé par la défense de The Misfits. Bryan Gagné-Henry/Chris Landry devront se méfier de Marie-Hélène Cummins, classée deuxième pour les sacs du quart. Underdogs enchaînent les victoires depuis quelques semaines et seront des adversaires difficiles à battre, mais tout est encore possible pour The Misfits.

Prédiction : 26 à 20 en faveur des Underdogs

 

Badgers (3) vs Cereal Killers (5) – Mixte C

Vous le savez, mais j’ai toujours dit que ce qui fait la force d’une équipe mixte, c’est son groupe de joueuses. Pour cet affrontement, je suis bien à l’aise de dire que celui de Cereal Killers est supérieur. Au poste de quart pour Cereal Killers, Carol-Ann Ménard connaît de très bons matchs depuis quelques semaines. Toutefois, elle devra éviter le défenseur étoile des Badgers; Matthew Paolucci, qui joue son meilleur flag-football depuis ses débuts dans la division mixte. Cependant, Badgers ont remporté leurs 4 derniers paris et semblent être confiants pour la suite. Ce sera un match serré, mais je suis confiante pour Ménard et sa troupe.

Prédiction : 27 à 24 en faveur des Cereal Killers

 

Quick Dip (2) vs Flag moi l’sac (3) – Mixte D

La machine offensive de Quick Dip, menée par Xavier Godon, sera difficile à arrêter pour la défense de Flag moi l’sac. Cependant, Godon devra tenir Alexandre Larouche à l’écart s’il ne veut pas être victime d’une ou deux interceptions. Le premier affrontement entre les deux formations avait été remporté par Quick Dip par la marque de 25 à 13. Toutefois, Flag moi l’Sac ont subi une dure défaite contre les Pokémons lors de leur dernière sortie et je crois qu’ils auront soif de vengeance et qu’ils prendront Quick Dip par surprise.

Prédiction : 32 à 30 en faveur de Flag moi l’sac

 

                        

Le Top 10

Cette semaine, nous nous retrouvons une fois de plus pour le classement des 10 meilleurs joueurs et joueuses de leur division. Cette fois-ci, toujours en me basant sur les statistiques ainsi que mes sources, je vous présente le Top 10 de la Division C et du Mixte C.

 

Division C

1-     Bryan Gagné-Henry (Sinners)

2-     Benjamin Carli (Black Vipers)

3-     Alexandre Paquin (Deeds)

4-     Vincent Richard (Questionables)

5-     Zachary Brown (Sinners)

6-     Olivier Francoeur (Abusement Park)

7-     Mathis Coulombe (Black Vipers)

8-     Jérémie Laplante (Questionables)

9-     James Métayer (Black Vipers)

10- Samuel Filteau (Brew Crew)

 

Mixte C

Hommes

1-     Justin Belisle (Les Ninjas)

2-     Matthew Paolucci (Badgers)

3-     Frédérick Duclos (Cereal Killers)

4-     Antoine Poirier (Les Ninjas)

5-     Nathan Gosselin (Beast)

6-     Xavier Therrien-Télasco (Les GCDC)

7-     Samuel Vigeant (Beast)

8-     Émile Bouchard (Les Ninjas)

9-     Alain Kebreau (TD Bandits)

10- Jonathan Goyette (Green Wall)

Femmes

1-     Léa-Rose Labelle (Beast)

2-     Carol-Ann Ménard (Cereal Killers)

3-     Sarah-Maude Leblanc (Beast)

4-     Léanne Edstrom (Les Ninjas)

5-     Élise Pauzé-Robert (Mighty Dragons)

6-     Marina Daigle (Cereal Killers)

7-     Janie Périard (Les Fiables)

8-     Lory Ouellette (TD Bandits)

9-     Mélissa Landry (Green Wall)

10- Eve Mackay (T-Rex)

 

 

 

 

 

 

Voici le top 6 de chaque division

 

Division A

1-     Coconut Gang (3)

2-     Gators (1)

3-     All-Blacks (4)

4-     Les Innocents (5)

5-     Les Étrangers (2)

6-     Scorpions (-)

 

Division B

1-     The Crew (1)

2-     Fat and Furious (3)

3-     Weekend Warrior (4)

4-     Les Flying Tacos (5)

5-     Les Phénix (2)

6-     Shake N Bake (-)

 

Division C

1-     Black Vipers (1)

2-     Questionables (4)

3-     Brew Crew (5)

4-     Deeds (3)

5-     Sinners (2)

6-     Les Gamblers (6)

 

Division D

1-     Solution (1)

2-     Les Moustiquaires (2)

3-     The Falcons (3)

4-     Gorillas (4)

5-     Cowboys (6)

6-     NoExQuses! (5)

 

Mixte B

1-     Les Innocentes (2)

2-     St-Sac-du-quart (1)

3-     Les P’tits Bums (4)

4-     Underdogs (3)

5-     Balls Deep (2)

6-     Les Pirates (-)

 

Mixte C

1-     Les Ninjas (1)

2-     Badgers (6)

3-     Beast (2)

4-     Cereal Killers (5)

5-     Les GCDC (4)

6-     Green Wall (3)

 

Mixte D

1-     Les Pokémons (1)

2-     Quick Dip (3)

3-     Flag moi l’sac (2)

4-     Les Vecteurs (5)

5-     Route Runners (4)

6-     La Familia (6)

 

Féminin A

1-     Les Ratons Laveurs (2)

2-     Les Vidanges Coquines (1)

3-     Les Crocs (3)

4-     Les Dinos (4)

5-     Red Devils (5)

6-     Les Super Nanas (6)

 

Féminin B

1-     Rafales (1)

2-     Les Bad Bleeps (2)

3-     Hotshots (3)

4-     Les FlashMcQueens (4)

5-     Undercats (5)

6-     Les Moules (6)

 

Nous vous rappelons que les inscriptions se terminent le 13 juin. Il reste une dizaine de places pour la prochaine saison.

 

Les séries approchent à grands pas et certaines équipes ont des choses à prouver si elles souhaitent y prendre part. Ne vous inquiétez pas, je surveillerai le tout de très près. Sur ce, on se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle édition de votre Revue préférée ;)

-La Potineuse