La Revue #8

Bonjour bienvenue à cette nouvelle édition de votre revue. Il ne reste que quelques semaines avant le début des séries et rien n’est joué. Plusieurs équipes ont causé des surprises et battant des adversaires beaucoup mieux classées. Voici votre revue.

Une fin de match endiablée.

Les Champions en titre avait la lourde de tâche d’affronter une des meilleures offensives de la division. Sachant que Hall of Famers éprouvent toute sorte d’ennui, le moment était venu pour eux de s’emparer de la première position. La partie a commencé sur les chapeaux de roue avec une avance de quatorze points à la demie. Cependant les choses se sont gâter. La redoutable offensive de Benoit Groulx leur a permis une remonté extraordinaire que s’est conclue avec le touché victorieux sur le dernier jeu du match. Au dire de plusieurs spectateurs, nous avons eu droit à un match incroyable des deux équipes.

Victoire de 41-40 Hall of Famers

FFL renverse l’équipe de l’heure.



Après avoir vaincu de façon décisive deux des meilleures formations de la division Mongoose espérait continuer leur ascension vers le sommet. FFL Tailgaters a décidé d’écrire leur propre histoire et en mettant un terme à celle de leur adversaire. Le scénario du match était parfait. Plusieurs rebondissements , des jeux spectaculaires et bien sur une fin de match âprement disputée par les deux équipes. Les deux quarts ont connu un match satisfaisant malgré quelques revirements. Une partie serrée comme on aime les voir.

Marque Finale 30-27 FFL Tailgaters

All Day s’en sort de justesse.

Cette semaine nous avons été choyé dans la division A. Deux des quatre parties ont terminé sur les derniers jeux mais aussi avec seulement un point d’écart. Le duel All Day contre Gloutons Barjots promettait d’être à la hauteur des attentes. Toutefois l’absence d’Alexandre Benoit a changé l’histoire de la partie. Alexandre Roël a quand même bien fait pour les Gloutons cependant il n’a pas le même potentiel que son coéquipier. Son équipe a prit son aise au début de la deuxième demie pour se donner une avance. Les deux interceptions contre Frédéric Dupuis dans la zone sans course n’ont toutefois pas donné les résultats escomptés. La défensive a été très solide face à Steve Tassy qui peut attrapé les ballons de n’importe quelle façon, même avec le visage. Il ne restait que six jeux pour Frédéric Dupuis pour faire amende honorable dans un match ou il a moins bien paru. Un attrapé incroyable de Steve (le Calvin Johnson) du Flag football et le converti de Guillaume Paquette a scellé l’issu du match.

Marque Finale 27-26 All Day

Une victoire peu convaincante.

Il est rare que les Gators connaissent de mauvais moments. Toutefois depuis quelques parties ils éprouvent des difficultés à maintenir un haut niveau de jeu. Le remède était peut être un match face aux Innocents qui malgré un alignement talentueux ne réussissent pas à gagner une partie. Les Gators ont tout fait pour ne pas perdre et non pour gagner. Une performance en dent de scie de Marc-Olivier Sylvain aurait pu mener à un résultat différent. Néanmoins les deux points sont aller à leur fiche. Sur une toute autre note, que faut-il pour que Les Innocents puissent remporter un seul match? Ils ont un très bon potentiel mais ils ne peuvent conclure un match du côté des vainqueurs..

Marque Finale: 39-26 Gators

Comme à chaque semaine aucune équipe ne veut céder un seul pouce à leur adversaire. Le classement se resserre de semaine en semaine. Quelle équipe décidera de mener la danse ? Enfin une division A ou toute les équipes peuvent aspiré aux grands honneurs.

Richard Dufour s’invite dans les discussions.

Mardi soir FBL affrontait un adversaire qui ne connait pas grand succès dans la division. FFP possède quelques joueurs de talents mais ceux-ci n’arrivent pas à maintenir le rythme de cette division. Ils peuvent rivaliser pendant un bon moment dans un match mais ils finissent par manquer de souffle à la fin. Le match de mardi soir est un bon exemple. FBL ne menait que 26-18 à la mi-temps. Après seulement quatre jeux FBL avait presque doublé FFP. Le reste du duel à permis à Richard Dufour d’entré dans les discussions comme MVP de la division. Avec l’ajout d’un ou deux joueurs de bons calibres, FFP pourrait rivaliser facilement dans la division.

Marque Finale 55-24 FBL

Ils veulent être pris au sérieux.

Pour une deuxième semaine consécutive Tatasquad vient jouer les troubles-fêtes. Loin d’être assuré de participer aux séries, cette bande de joyeux lurons fait tout ce qui est possible pour y entrer. Ils saisissent toute les opportunités qu’ils peuvent avoir pour réussir. Leur rival de cette semaine n’a pas semblé voir l’urgence d’agir. Toutefois la défensive des Cards s’est imposé durant la majeure partie du match. Quatre interceptions dont une pour six points n’a pas suffit pour les aider à remporter le match.Le faible taux de passes complétés a fini par les rattraper. Christian Bergeron a connu un grand match pour les vainqueurs avec plus de cent verges par la passe.

Marque Finale 25-24 Tatasquad

En route vers la perfection.


Dans un duel ou la première position affronte la huitième sans son quart-arrière on peut s’attendre à une victoire sans équivoque. Fot d’une avance de 14-0 à la demie, Les Dirtys avaient déjà serrer leur crampons. Guillaume Bédard à tout fait pour aider les meneurs au classement à l’emporter. Il n’a complété que trois passes et pratiquement autant à l’équipe adversaire. Le changement de quart à permis de mettre du piquant à cette partie. Jeanslee Alexis a tout tenté pour changer le vent de côté mais le mal était déjà fait.

Marque Finale: 26-21 Les Dirty

Quand la magie de Nicolas Paquin opère tout va.

Les Deeds qui sont déjà rendu à leur neuvième match de la saison ne pouvait se permettre d’encaisser une cinquième revers. Pour se faire ils devaient battre l’une des meilleures équipes de la division en Abusement Park. La partie s’est déroulé à vive allure. En début de match, les deux unités offensives produisaient tandis que les défensives étaient toujours à la recherche de solutions. Un malencontreux incident à Olivier Francoeur a changé le déroulement du match. Habitué de miser sur deux receveurs faisant partie de la crème de la division, Jérémy Ouellet à sembler perdre tout ses repères. Nicolas Paquin et son équipe a profiter de cette confusion pour prendre l’avance et ne plus regarder derrière. Souhaitons un retour rapide à Olivier. La Ligue aime avoir les meilleurs joueurs sur le terrain et non à l’infirmerie.

Marque Finale: 28-18 Deeds

East Crew retrouve le sommet.

L’affrontement entre East Crew et les Chacals a été celui de la semaine dans la division. Un match avec les Chacals est synonyme match de l’année. Peu importe leur adversaire ils donnent leur 100 %. Quelques fois ils arrivent à court comme cette semaine. Après avoir concédée l’avance en fin de partie, East Crew est revenu à la charge pour espérer l’emporter. Les cinq derniers jeux ont montré pourquoi East Crew trône au sommet. Ils ont réussi le touché gagnant sur le dernier jeu du match pour se sauver avec la victoire. Malgré le revers les Chacals peuvent se consoler en ayant obtenu un billet pour le parcours éliminatoire.

Marque Finale: 30-27 East Crew

La glissade se poursuit.

Le début de saison pour Juniors Poulets semblait tellement prometteur. Ils forçaient les équipes à jouer du football de rattrapage. Tout semble s’avoir dissipé pour cette équipe. Ils avaient la lourde commande d’affronter les Centurions avec le retour de leur joueur prodige Jean-François Cloutier. Celui-ci a paru rouiller après une absence de quelques parties. Il néanmoins permis à son équipe de s’assurer d’une place en série de fin de saison.

Marque Finale: 34-21 Centurions

Une promenade dans le parc pour Top Gun ?

Comme tout le monde dans la ligue, j’ai misé ma paie sur le duel Top Gun contre Loups-Phoques. Bien sur Top Gun était favoris pour l’emporter aisément. On pouvait même misé notre maison la dessus. Mais comble de malheur pour ma personne, Loups-Phoques ont décidé de jouer les troubles-fêtes mais pas à peu près. Ils ont secoué les colonnes du temple FFT. Ils ont réussi à contenir l’attaque de Top Gun à seulement douze points et ce malgré les 199 verges accordées. La défense des Loups-Phoques a tenu le coup. Pas moins de cinq sacs du quart et vingt-quatre plaqués. Les receveurs de Top Gun n’ont jamais pu explosé et s’échappé après l’attrapé. Une très bonne performance défensive.

Marque Finale: 13-12 Loups-Phoques

Un affrontement qui ne marquera pas l’histoire.

Dans le match au plus bas pointage de la semaine, Old Pats avait le mandat d’arrêter leur série de défaite. Pour que cela arrive, ils devaient vaincre nos Irlandais favoris. Deux équipes avec un style similaire. Aucune des deux formations n’est parvenue à franchir les cent verges. Les défensives ont été réactive tout le long du match créant pas moins de cinq revirements. Old Pats a mené au pointage tout le long du match. Leur audace aurait pu leur jouer un vilain tour. Ils ont essayer un quatrième essai et une verge avec trois jeux au match. Ils ont raté la tentative et ils ont donner l’occasion à Fighting Irish de combler un retard de quatorze points et de soutirer un verdict nul. Malheureusement pour eux ils sont arrivés à court.

Marque Finale: 14-6 Old Pats

Le Mur se paie un festin de bines.

Pour seulement la deuxième fois en dix parties, Le Mur a réussi à vaincre leur rival. Avec une fiche peu reluisante de 1 victoire 7 défaites et 1 verdict nul avant cet affrontement, rien ne laissait présager que Le Mur pouvait enfin mettre Les Bines en canne. Les joueuses du Mur ont dominé leur rivale haut la main en participant de plusieurs façons. Plusieurs attrapées et une interception ont fait la différence dans le match. L’attaque des Bines a manqué de mordant. Seulement 105 verges par la passe et six verges pour les joueuses de l’équipe. Le Mur ne cachera pas que cette victoire vient faire du bien pour le moral après un très bon duel la semaine passée contre Pug Life. Les Bines malgré leur défensive très hermétique devront régler quelques petits détails pour espérer se rendre loin en série.

Marque Finale: 18-13 Le Mur

L’arc-en-ciel ne se rend pas dans le 450.

Un match spectaculaire nous attendaient jeudi soir à ma grande surprise. Quand une équipe qui à une fiche de 0-6 on ne peut qu’espérer que celle-ci survivre à leur adversaire clairement mieux classé. Cependant, Rainbow n’a pas laissé leur classement les affectés. Au contraire, ils ont dominer le match du début jusqu’au cinq jeux. Les 450 que je voyais joué pour la première fois ne m’ont guère impressionner. Fred Haché a été imprécis dans ses passes et trop souvent il cherchait le coup de circuit. Heureusement pour lui et son équipe une course de 42 verges à la toute fin du match leur a permis de s’en sortir avec le W. Je suis convaincu que malgré la défaite l’équipe en rose très FLASH peut construire sur plusieurs aspects positifs. Un match de Mixte B très plaisant à regarder.

Marque Finale: 48-46 Les 450

Vortex dompte la bête.

Dans le deuxième et dernier duel de la semaine le Vortex affrontait la bête de la division. Deux équipes qui connaissent leur part d’ennui dernièrement. La victoire était cruciale pour eux. J’ai souvent critiqué le travail de Laurent Charles mais cette semaine il a accompli un travail parfait de même que sa rivale Gabrielle Vanier. Sarah Cormier et Jarik Hurtubise se sont livré un duel de receveur intéressant en capitalisant sept fois sur les dix touchés du match. Les défensives n’ont pas su s’adapter assez rapidement au rythme des offensives. Élodie Drouin avec les septs plaqués a été la joueuse la plus occupée des deux équipes. La partie s’est jouée sur le tout dernier jeu du match. Oui Oui encore une courte victoire par un seul petit point.

Marque Finale: 33-32 Vortex

Une victoire qui met du piquant à la fin de saison.

La victoire acquise par All-Black cette semaine vient de créer une quadruple égalité pour les positions 5 à 8. Cette semaine elles avaient la lourde tâche d’affronter les Hurricanes qui connaissent une belle saison. La blessure de Stéphanie Cléroux-Drapeau a momentanément stressée l’équipe. Elles ne savaient pas qui allait lancé ou qui allait faire les remises etc. Cette confusion a permis a All-Black d’inscrire pas moi de dix-huit points juste à la mi-temps. Elles n’ont plus jamais regarder derrière malgré le retour de Stéphanie dans l’espoir de ranimer son équipe. Un match à sens unique pour All-Black. Espérons un retour en santé de Stéphanie pour le début des séries.

Marque Finale: 25-6 All-Black

Joueurs de la semaine

Division A

Benoit Groulx: 284 verges 6 TD

Marc-Antoine Larocque: 5 plaqués 2 INT

Division B

Richard Dufour: 249 verges 7 TD

Olivier Corbeil: 4 plaqués 2 INT 1 TD

Division C

Louis-Philippe Dagenais: 5 réceptions 79 verges 3 TD

Jérémy Laporte: 1 plaqué 2 INT

Division D

François Drapeau: 8 réceptions 101 verges 2 TD

Carl Beaudet: 1 plaqué 4 sacs

Mixte A

Alex Pilon: 7 réceptions 75 verges 3 TD

Marie-Hélène Cummins: 6 réceptions 66 verges

Jacques Void: 5 plaqués 1 INT 1 TD

Camille Beaulac: 2 plaqués 1 INT

Mixte B

William Tottier: 315 verges cumulées 7 TD

Sarah Cormier: 6 réceptions 56 verges 4 TD

Zachary Vanier: 3 plaqués 1 INT 1 TD

Élodie Drouin: 7 plaqués

Féminin

Mélissa Baroudi: 8 réceptions 134 verges 5 TD

Caroline Tremblay: 2 plaqués 4 INT 1 TD

L’état des forces.

Division A

  • 1-All Day +3
  • 2-Mongoose -1
  • 3-Gators+2
  • 4-Gloutons Barjots -2
  • 5-FFL Tailgaters NC

Division B

  • 1-Les Dirty
  • 2-FBL +1
  • 3-Warriors +1
  • 4-Saints -2
  • 5-Jamie’s Angels NC
  • 6-Tatasquad NC

Division C

  • 1-East Crew +2
  • 2-The U
  • 3-Abusement Park -2
  • 4-Centurions
  • 5-Deed NC

Division D

  • 1-Shake N Bake +1
  • 2-Top Gun -1
  • 3-Killer Bees
  • 4-Old Pats NC
  • 5-Loups-Phoques NC

Mixte A

  • 1-No Mercy !
  • 2-Pug Life
  • 3-Le Mur +1
  • 4-Les Bines -1

Mixte B

  • 1-Old School
  • 2-Les Citadins
  • 3-Express
  • 4-Les Tchouines
  • 5-Les 450

Féminin

  • 1-Les Poires
  • 2-Citadins
  • 3-Wonderwomen +1
  • 4-All-Black NC
  • 5-Hurricanes -2
La course aux séries éliminatoires.

Allons y par division pour savoir les chances que les équipes ont pour faire les séries.

Division A (6 équipes)

Rien n’est encore assuré pour les huit équipes. Encore beaucoup trop de probabilité du au classement extrêmement serrer.

Division B ( huit équipes) 

Pour le moment seulement Les Dirty ,Warriors et Jamie’s Angels sont assurés de jouer un match supplémentaire.

Pour FBL, Les Démineurs et les Saints une victoire suffira pour l’après saison.

Les Cards auront besoin de trois points sur quatre pour y participer. Ou une défaite des ces rivaux.

Pour la position 8 tout est encore possible. Les équipes classées jusqu’au rang 14 peuvent espérer faire les séries mais il devra avoir quelques miracles pour certaines équipes. Ils devront gagné tout leur match avec des défaites de leur rivaux.

Division C (8 équipes)

Les équipes qui seront du premier tour.

East Crew, Abusement Park, Hornets, The U, Deeds, Centurions et Chacals

Seul Underdogs peuvent venir jouer les troubles-fêtes en prenant la dernière place disponible. Toutefois pour que cela puisse arriver, ils doivent espérer trois défaites de Juniors Poulets.

Juniors Poulets n’ont besoin que d’une victoire pour former le top huit.

Le reste du calendrier servira à déterminer les adversaires de chacun.

Division D (6 équipes)

Shake N Bake, Top Gun et Killer Bees ont déjà leur place en série.

Old Pats n’ont besoin que d’un point pour se qualifier.

Loups-Phoques et Fighting Irish doivent accumulé trois points sur six ou une victoire combinée à une défaite de The Falcons.

Le duel entre The Falcons et Fighting Irish pourrait être d’une importance capitale pour les deux équipes.

Mixte A (5 équipes)

No Mercy !, Pug Life, Le Mur et Les Bines sont déjà assurés de faire les séries.

La lutte se fera entre Les Innocentes, Eagles et même Firesquad (malgré leur fiche)

Les Innocentes peuvent accéder au match suicide avec une victoire et un revers des Eagles.

Eagles: Deux victoires combinées à une récolte de seulement deux points par Les Innocentes.

Firesquad: Trois victoires rien de moins combinées à des revers des équipes mieux classés.

Mixte B (8 équipes)

Old School, Les Citadins, Les Tchouines,Les 450 et l’Express ont tous obtenu leur laisser passer.

Vortex, The Vip et Brand New Chicks n’ont besoin que d’une victoire pour y parvenir.

Beast: Pour espérer y accéder ils devront redoubler d’ardeur. Une seule défaite et ils seront éliminés. Le match contre Les Tchouines cette semaine dictera leur destin ainsi que celui des trois autres équipes.

À moins d’une surprise générale Old School devrait terminé premier et remporter la division.

Féminin (8 équipes sur 2 pools)

On croyait le pool A complet mais tout se corse pour Hurricanes.

Le Pool A présentement est occupé par Les Poires, Citadins et WonderWomen leur place est assurée.

Pour ce qui est des Hurricanes, elles doivent au minimum avoir récolter un point pour terminer dans le pool A. Deux défaites combinées à des gains des Rafales,Fury, All-Black et Les Noobs  »pourraient » les sortir du pool.

Le Pool B est très serrer. Les quatre équipes qualifiées ont présentement une fiche de 3-5. Seul le différentiel fait la différence entre la cinquième et huitième.

Fury, Rafales et les Noobs auront possiblement l’horaire le plus difficile pour cette fin de saison.

Fury :Hurricanes et Rafales

Rafales: Citadins et Fury

Les Noobs: Wonderwomen et All-Black.

Tout n’est pas terminé pour Arsenal. Bien sur elles vont jouées la meilleure équipe au classement à deux reprises, toutefois la saison nous a réservées quelques surprises.

All-Black: Elles vont affrontées des équipes moins bien classer. Elles devront éviter de prendre leur adversaire à la légère.

Le duel Fury vs Rafales sera l’un des plus attendus en cette fin de saison.

La défaite du Fury face aux Citadins ma permis de garder ma chevelure intacte.

N’oubliez pas de consulter sur le site web dans la course aux titres vos dates pour les séries. Celles-ci sont sur le site depuis le 16 janvier. Aucune division sera sujette à changement, le tout pour ne pas causer de conflit avec les joueurs jouant dans deux équipes.

Prédiction de la semaine

Division A

  • All-Blacks vs Gators
  • FFL Tailgaters vs Hall of Famers
  • Les Innocents vs All Day
  • Gloutons Barjots vs Mongoose

Division B

  • Weekend Warrior vs Tatasquad
  • FBL vs Les Requins Sauvages
  • Les Dirty vs Cards
  • Warriors vs FFP
  • Braves U vs Les Chris Jean
  • Les Démineurs vs Saints
  • Jamie’s Angels vs Les Flying Tacos

Division C

  • East Crew vs Juniors Poulets
  • Redblacks vs Chacals
  • Les Bandits vs The U
  • Centurions vs Hornets
  • Abusement Park vs Underdogs

Division D

  • Loups-Phoques vs Mean Machine
  • Shake N Bake vs Top Gun
  • Fighting Irish vs Killer Bees
  • The Falcons vs Hogs

Mixte A

  • No Mercy ! vs Pug Life
  • Les Innocentes vs Le Mur
  • Les Bines vs Firesquad

Mixte B

  • Old School vs Express
  • Les 450 vs The VIP
  • Les Ranceurs vs Vortex
  • Beast vs Les Tchouines
  • Brand New Chicks vs Bengals
  • Les Citadins vs Rainbow

Féminin

  • Arsenal vs Les Poires
  • Citadins vs Rafales

Voici ce qui conclut l’édition de cette semaine. Bonne lecture à tous et pour certains bonne relâche.

About The Author

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *